'
Partagez | 
 

 La Magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Songe

Maître du Jeu

avatar
MessageSujet: La Magie   Sam 30 Juil - 23:53


 La Magie      La magie est aussi incomprise à Sand’Hôr que la plupart des artefacts Nakhkins. On appelle Magologue ceux qui décident de l’étudier et tous ne sont pas forcément mages. En l’état actuel des choses, la magie peut être vue comme une particule présente dans l’air tout autour. Ils ont appelé cette particule : Etherine. Selon les théories en vogue, un mage serait capable d’assembler ces particules d’Etherine et de former, grâce à elle, les sorts qu’il utilise. La diversité des magies est encore totalement inconnue, mais certains pensent qu’elles sont étroitement liées au caractère latent d’un enfant et que c’est donc vers l’âge de huit ans que le type de magie est choisie. Même si celui-ci peut encore évoluer par la suite, devenant un peu plus unique pour son possesseur.

Il est donc impossible de faire une liste exhaustive des magies puisque chacun a son unicité ou sa petite touche bien à elle, mais les Magologue ont réussis à recenser six grandes familles de magies :

La magie élémentaire : Tout simplement les magies permettant d’influer sur un élément en particulier (feu, eau, terre, glace, lumière, ombre, électricité …)

Les magies de la nature : Ce sont les magies capables d’agir sur les « créatures », sur les plantes et ce qui les entourent. Ses mages sont parfois capables de maîtriser l’eau mais ils ne peuvent en aucun cas en créer comme un aquamancien.

Les magies de la matière :Toute magie capable d’agir sur la matière présente via la télékinésie, téléportation, ou même la transmutation. Ses praticiens sont généralement de grands alchimistes, raffolant de potion et autre extension de sort.

La magie de l’esprit noir : Toute magie agissant sur l’esprit de manière interne : télépathie, Memnomancie (magie de la mémoire), ect...

La magie de l’esprit blanc : Ce sont celles qui, au contraire, agissent sur l’esprit de manière externes, trompant les sens et créant des illusions.

Les magies dites d’énergies : Très rares, les mage d’énergie sont capables d’agir sur les particules mêmes. Ils deviennent guérisseurs, nécromanciens, ou encore abjurateurs, puisque agir sur les énergies implique l’Etherine et donc la possibilité d’en couper l’accès à d’autre.


Comme précisé plus haut, c’est à l’âge de huit ans, qu’on peut classer un enfant dans l’une de ces familles de magies. Il est ainsi orienter dans une classe appropriée pour son collège (chez les Agargons) ou sa classe universitaire (pour tout autre mage d’un autre peuple poursuivant son éducation après douze ans.). Cette famille dépend très souvent du caractère et de la vision du monde que l’enfant a. Il sera très rare de voir un enfant surexcité maîtriser la magie élémentaire de l’eau ou une magie de la matière. À l’inverse, un enfant d’un calme exemplaire ne sera quasiment jamais prédisposé à la magie de l’esprit blanc ou de l’élément du feu.


Cas particulier, la nécromancie :

Il y a très peu d’écoles qui mettent en évidence un jeune nécromancien. On estime le chiffre à cinq nouveaux nécromanciens dans le monde par an. Magie peu intéressante et très effrayante pour un enfant, les rares cas de nécromanciens décident généralement de ne pas poursuivre leur éducation. Mais il arrive que parfois, souvent poussé par l'entourage trop heureux d’avoir un tel « joyau » dans la famille, un jeune nécromancien se lance malgré tout dans une étude de collège. Du fait de leur rareté, Qizang est la seule université à proposer une classe pour nécromanciens, et celle-ci s’assure que ses protégés soient diplômés. Même s’il faut pour ça faire de leurs vies un enfer.

Nombre d’entre eux ont siégé un jour au conseil.
Un nécromancien est capable d’agir sur la mort, la santé et la volonté. La peur, les malédictions, les afflictions sont les armes des nécromanciens. Ils peuvent relever des morts, mais rarement plus de deux ou trois chacun. Cela demande une concentration de taille puisqu’il faut être capable de fragmenter son esprit. Seul un nécromancien partant à l’aventure s’offre le luxe de tenter de ramener à la vie un corps pour le servir, et généralement il n’en garde qu’un seul constamment avec lui. On peut briser la magie qui anime un corps à force de le frapper, fragilisant le lien qui l’unit au nécromancien. Si tel vient à en être le cas, alors le corps part en poussière, dévoré par la magie qui l’empêchait de pourrir.

Un Nécromancien est constamment sous surveillance (autant que faire se peut) car c’est une magie qui a souvent aliéné. Après tout, quand on estime être maître de la mort, pourquoi devrait-on mourir également ? Cette mise en plan à tendance à beaucoup tracasser les utilisateurs de cette magie plus qu’aucun autre être humain.
 made by Azel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandhor.forumactif.org
 
La Magie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magie des hommes-lézards
» Magie orc-question sur un sort
» [skin]Magie sur ma skin de chat
» Magie du Rat Cornu.
» Magie Waaagh.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sand'Hôr :: Weird CompendiumWeird Compendium :: Amplificateur CérébralAmplificateur Cérébral :: Contexte :: Généralités-
Sauter vers: